20160813

Tout tourne autour de moi

Photo JMF
                                            Crédit photo @ JMF

J'avance dans le "black out" total. Mon cerveau n'enregistre plus fidèlement les informations qui lui parviennent encore.

Je me méfie de lui.


Des bruits parasites brouillent les signaux que je reçois.

Ils déforment ma perception et rendent mes propos incohérent.

Les fréquences que je captais si bien hier n'impriment plus rien dans mon cortex cérébrale, plus aucune onde ne semble irriguer mes noyaux thalamiques.


Quelque chose m'échappe. Comme si un imbécile s'amusait à varier chaque jour les fréquences du central : tantôt longues, tantôt courtes. 


J'avance, je me cogne. Je recule, je me cogne. Chaque déplacement est une torture. 


Alors je reste immobile. J'attend. J'attend la nuit. Car c'est seulement la nuit tombée que ces bruits cesses.


J'avance avec elle. Les choses retrouvent peu à peu leur place. Pour quelques heures. Quelques heures seulement.


Et demain le bruit recouvrira inexorablement tout sur son passage. Il remplira jusqu'à la dernière parcelle de mon cerveau et tuera toute volonté de résistance. 


Toute résistance est inutile. 


Demain, tout tournera autour de moi. 


Aucun commentaire: